Programme pour la promotion des énergies renouvelables, de l'électrification rurale et de l'approvisionnement durable en combustibles domestiques
Accueil » Nos composantes » Approvisionnement durable en combustibles domestiques » Programme pour l’Energie de Cuisson Economique en Afrique de l’Ouest (ProCEAO) : 150 000 ménages ciblés au Sénégal

Programme pour l’Energie de Cuisson Economique en Afrique de l’Ouest (ProCEAO) : 150 000 ménages ciblés au Sénégal

Le programme PERACOD bénéficie depuis le début de l’année 2012 d’un autre cofinancement venu renforcer le volet foyers améliorés.

Programme pour l’Energie de Cuisson Economique en Afrique de l’Ouest (ProCEAO) : 150 000 ménages ciblés au Sénégal Ce programme sous régional mis en œuvre dans le cadre de la deuxième facilité Energie de l’Union européenne et cofinancé par le BMZ concerne 4 pays : le Bénin, le Burkina Faso, le Sénégal et la Mauritanie.

Objectifs

  • Améliorer l’accès aux services énergétiques modernes, abordables et durables pour les populations pauvres dans les zones rurales et périurbaines.
  • Améliorer la gestion de la qualité des technologies modernes de cuisson en Afrique de l’Ouest.

Résultats attendus

Le Programme vise, dans un délai de 3 ans (décembre 2011 à décembre 2014), à contribuer au renforcement des bases d’un développement durable de la filière bois énergie dans les pays concernés, en mettant l’accent sur la production et la diffusion des foyers améliorés modernes et des pratiques économes de cuisson en milieu rural. Au total 475.000 personnes seront touchées dans la région Ouest africaine.

Concernant le Sénégal, il est prévu de toucher 150.000 personnes dans les régions de Kaffrine, Fatick et Diourbel.

Au Sénégal, le programme est exécuté par le PERACOD/FASEN qui, à travers un cofinancement des Pays Bas (DGIS), possède déjà une expérience avérée dans la diffusion des foyers améliorés depuis 2006.

Le ProCEAO est cofinancé à 71% par l’Union européenne et à 29% par le BMZ. Le lancement officiel du programme s’est fait le 19 mars 2012 à Bamako (Mali).

Contact | À propos | Plan du site