Programme pour la promotion des énergies renouvelables, de l'électrification rurale et de l'approvisionnement durable en combustibles domestiques
Accueil » Documentation » Électrification rurale » Modèle d’électrification rurale pour localités de moins de 500 habitants au Sénégal

Modèle d’électrification rurale pour localités de moins de 500 habitants au Sénégal

Zaida Contreras

L’accès à l’électricité et l’approvisionnement fiable en énergie sont des éléments clés qui soutiennent le développement économique local et, qui contribuent à réduire la pauvreté. A cela s’ajoute aujourd’hui la problématique de la protection environnementale comme composante du développement durable. Pour faire face à ces défis, des politiques et mécanismes appropriés au niveau national et régional doivent être mis en oeuvre.

Au Sénégal, la forte dépendance des importations de pétrole, la restructuration du secteur énergétique, la croissance de la demande et le bas taux d’électrification rurale exigent une planification à long terme des systèmes d’approvisionnement électrique.

La Direction de l’Energie de Sénégal et la Coopération Technique Allemande (GTZ) se sont mises d’accord en 2002 pour la création du Programme PERACOD : Promotion de l’Electrification Rurale et l’Approvisionnement Durable en Combustibles Domestiques. PERACOD intervient comme prestataire de services et conseiller aux agences nationales dans trois composantes du domaine de la planification énergétique : l’approvisionnement en combustibles domestiques, l’électrification rurale et la planification stratégique nationale.

Cette étude a été développée dans la Composante d’Electrification Rurale du Programme PERACOD. Elle poursuit la recherche d’une méthode d’évaluation des systèmes d’approvisionnement décentralisés et présente un modèle d’électrification spécialisé pour le cas des villages de moins de 500 habitants aux acteurs publics et privés dans le domaine énergétique au Sénégal. Dans le contexte du pays, ceci est d’autant plus pertinent que ce type de villages concerne 84% des localités du pays, qui de plus se trouvent actuellement hors d’atteinte des programmes publics d’électrification.

L’étude se compose de quatre sections. La première présente le secteur, la politique d’énergie au Sénégal et le status quo du pays au niveau de l’électrification rurale. En suite, se trouve la définition et structure du modèle utilisé pour évaluer quatre systèmes d’approvisionnement décentralisés : le mini-réseau groupe électrogène, photovoltaïque et hybride et les systèmes solaires individuels Solar Home Systems. Afin de comprendre toutes les hypothèses et modélisations, nous présentons les résultats préliminaires pour la région de Matam. Nous avons utilisé cette région comme référence, parce que les données de 2003 sur les caractéristiques socioéconomiques de la population étaient déjà disponibles à PERACOD, qui avait travaillé sur des enquêtes dans cette région pour un projet pilot ERIL.

Le troisième chapitre développe des approches pour l’optimisation des résultats économiques dans le modèle d’électrification rurale. Nous avons utilisé différents cas de demande comme variable d’entrée. Ensuite, nous avons analysé au travers du modèle l’impact de la capacité de paiement de la population, de la segmentation du secteur domestique du marché et la participation des groupements associatifs dans la gestion du projet.

Finalement, la quatrième partie suggère des recommandations pour la mise en oeuvre des pistes ici présentées. Lors de la présentation de ce modèle au PERACOD avec les différents acteurs du secteur public et privé dans le domaine, nous avons pu réunir les expériences les plus importantes qui doivent être pris en compte dans le processus de développement des projets d’électrification rurale. Ces commentaires ont été intégrés dans cette dernière section.

Au total l’étude présente un outil qui doit appuyer le choix technique pour les solutions d’approvisionnement en milieu rural. Dans cette étude, nous avons obtenu aussi, en utilisant l’outil du modèle, des éléments qui prennent en compte l’amélioration de la faisabilité économique des projets d’électrification rurale. De cette manière, l’étude propose plusieurs pistes pour la réalisation viable de l’électrification d’un petit village rural. Il s’agit d’un point de départ pour des études de réalisation et un plan d’action, qui, avec la création des instruments de l’ASER, permettra de dynamiser l’électrification rurale au Sénégal.

Contact | À propos | Plan du site