Programme pour la promotion des énergies renouvelables, de l'électrification rurale et de l'approvisionnement durable en combustibles domestiques

Les fourneaux améliorés

Au Sénégal, plus de 75% des ménages utilisent les fourneaux traditionnels à bois et à charbon de bois. La fumée dégagée lors de la combustion nuit gravement à la santé des ménagères. Environ 6 300 personnes décèdent chaque année à cause de la pollution intérieure des habitations (OMS, 2009). À cela s’ajoute la raréfaction du bois de chauffe dans certaines zones. Selon la FAO, 40 000 ha de forêt disparaissent chaque année au Sénégal.

Pour remédier à ce problème, le PERACOD vulgarise des fourneaux mieux adaptés aux habitudes de cuisson des ménages sénégalais. Il bénéficie pour cela d’un cofinancement de la direction générale de la Coopération internationale des Pays-Bas pour un projet dénommé FASEN (Foyers Améliorés Sénégal).

La démarche

Le PERACOD appuie à Dakar et dans les régions, les artisans forgerons et distributeurs tels que les groupements de femmes, associations et boutiquiers, afin de produire et commercialiser à plus grande échelle des fourneaux améliorés de qualité.

Les axes d’interventions du FASEN sont les suivants :

  • L’appui à la production de masse avec la participation des producteurs forgerons, céramistes et potières.
  • L’appui à la commercialisation des foyers améliorés à travers différents réseaux de distribution constitués de groupements de promotion féminine, d’associations et de revendeurs individuels.
  • L’appui à la communication avec la création des outils de communication et de promotion, les médias de masse, les séances d’animations et de sensibilisation.
  • Le suivi évaluation des activités réalisées à travers des outils de collecte et la création d’une base de données.

Pour garantir la pérennité du marché, ces fourneaux améliorés sont vendus sans subvention du prix.

Les technologies

Afin de rendre les foyers améliorés accessibles et adaptés à tous les types de marmites, une large gamme est offerte aux ménages :

  • Les Jambar charbon composés de trois foyers adaptés aux marmites allant de 4 à 15 kg
  • Les Jambar bois composés de deux foyers adaptés aux marmites allant de 4 à 10 kg
  • Les Sakkanal mono et multi marmites adaptés aux marmites allant de 7 à 10 kg
  • Les foyers institutionnels rocket pour les marmites de 25 kg
  • Les foyers Banco pour trois types de marmites allant de 3 à 7 kg

Les fourneaux améliorés réduisent la consommation de bois d’environ 40% et de charbon d’environ 30%. Ils permettent également de limiter les émissions de fumées nocives et de CO2. Chaque année, tous les fourneaux diffusés avec l’appui du FASEN permettent des économies d’environ 1 milliard FCFA (1,5 millions EUR).

Les acteurs

Le projet FASEN a développé une approche marché et d’appropriation de la filière par les acteurs que sont les forgerons, les potiers et les distributeurs.

  • Les forgerons ont été formés en techniques de fabrication des foyers améliorés et outillés. Ils ont aussi bénéficié d’une formation en gestion simplifiée pour mieux gérer leur entreprise (GERME). Ceux de Dakar ont aussi bénéficié d’un fonds revolving versé dans un compte au niveau d’une institution de Micro finance.
  • Les potières ont bénéficié de fours améliorés pour la cuisson des produits céramiques et d’une formation en technique de fabrication des inserts céramiques. Elles ont en outre été appuyées financièrement pour la constitution de fonds de roulement pour l’achat de la matière première. Ces potières disposent d’un compte d’épargne où les bénéfices sont reversés.
  • Les distributeurs composés principalement de groupements de promotion féminine et d’associations ont aussi bénéficié des appuis pour le lancement des activités. Pour les assister dans leur effort de commercialisation, le projet a appuyé les distributeurs à organiser des séances de sensibilisation de proximité. Des émissions culinaires avec les foyers améliorés sont faites au niveau d’une chaine de TV avec des artistes sénégalaises.

Les impacts…

…Économiques

Parce qu’ils sont économes en charbon de bois et bois de chauffe par rapport à un fourneau traditionnel, les fourneaux améliorés permettent à un ménage d’économiser chaque année jusqu’à 50 000 FCFA (70 EUR).

…Sociaux

Sur le plan de la santé publique, les fourneaux améliorés ont un avantage certain car leur utilisation permet aux ménagères d’éviter certaines maladies liées aux infections respiratoires et des yeux. À cause de ses problèmes d’asthme, Awa Falla de Maka Kahone (région de Kaolack) n’arrivait pas à terminer la préparation du repas avec son fourneau traditionnel. C’est sa fille qui finissait toujours le travail.

Aujourd’hui, avec son fourneau amélioré, elle peut cuisiner jusqu’à la fin et surtout ses problèmes d’asthme ont été réduits. Les fourneaux améliorés sont une source de gain de temps et d’amélioration générale des conditions de vie des ménages. Par exemple, Fatou Sow témoigne que depuis qu’elle utilise le fourneau amélioré, elle termine la préparation du repas beaucoup plus tôt. Voilà ce qu’elle a dit : « Je n’ai plus de conflit avec mon mari car je termine à l’heure le repas de midi. Avant, avec le fourneau « os », je faisais des kilomètres à la recherche de bois de chauffe. Je rentrais tard vers midi et demi avec une petite quantité et sans la qualité ce qui faisait que je terminais toujours vers 15h ! Maintenant c’est fi ni, j’utilise un fourneau amélioré  ».

…Environnementaux

L’utilisation des fourneaux améliorés a des impacts significatifs sur l’environnement : chaque année, les foyers améliorés diffusés grâce au FASEN contribuent à eux seuls à protéger 2 000 ha de forêt que l’on ne dégradera pas pour satisfaire les besoins en combustibles de cuisson !

Grâce au FASEN, environ 3000 à 6000 fourneaux améliorés sont produits et vendus chaque mois dans les régions de Dakar et Kaolack. Au total, 232 600 fourneaux améliorés ont été diffusés entre septembre 2007 et décembre 2012, principalement à Dakar et Kaolack .

Enfin, grâce aux fourneaux améliorés, les émissions de gaz à effet de serre (GES) sont réduites. Aujourd’hui, plus de 50 000 tonnes d’émissions de CO2 sont évitées chaque année grâce aux fourneaux améliorés diffusés avec l’appui du FASEN.

La promotion des fourneaux améliorés participe au développement économique local car leur vente génère de nouveaux revenus pour les 200 opérateurs privés impliqués actuellement dans la filière. Chaque année, ce marché crée une valeur ajoutée d’environ 200 millions FCFA (300 000 EUR).

Contact | À propos | Plan du site