Programme pour la promotion des énergies renouvelables, de l'électrification rurale et de l'approvisionnement durable en combustibles domestiques
Accueil » Documentation » Électrification rurale » Impact des programmes d’électrification rurale sur le marché privé photovoltaïque au Sénégal

Impact des programmes d’électrification rurale sur le marché privé photovoltaïque au Sénégal

Yvonne Faye, Sécou Sarr

L’étude de l’impact des programmes d’électrification rurale sur le développement du marché photovoltaïque s’inscrit dans le processus de mise en œuvre des politiques de restructuration du sous-secteur de l’électricité lancée en 1998. Ces mutations dans le secteur énergétique visent à assurer la garantie de l’approvisionnement en électricité de la population et des autres consommateurs dans les meilleures conditions de sûreté et de prix et à accélérer l’électrification rurale en portant son taux de 6 % en 98 à 15% en 2005 puis à 62 % en 2022.

Les réformes du secteur de l’énergie relèvent d’une stratégie plus globale d’ajustement de l’économie visant à créer les conditions d’une croissance économique forte et durable et d’une réduction de la pauvreté . Elles se tiennent également en concomitance avec le processus de décentralisation lancé dans le pays durant la même période.

Au plan institutionnel, de réels bouleversements sont notés et se traduisent entre autres par la création de l’Agence Sénégalaise d’électrification rurale (ASER) en charge de la promotion de l’électrification rurale. Dans sa stratégie d’intervention, l’ASER compte d’abord sur la forte implication du secteur privé par un Partenariat Public Privé (PPP) à travers deux modes opératoires : les concessions et les ERIL (électrification rurale d’initiative locale).

Au plan technologique, la démarche repose sur la diversification et en définitive l’approche par les besoins et capacités va déterminer l’option technique ou technologique.

Ce nouveau cadrage présente dès lors un vaste potentiel d’adaptation stratégique de la part des opérateurs privés sénégalais intéressés par les activités de fournitures de services énergétiques, notamment en matière d’électrification rurale (ER) PV.

Aujourd’hui, dans le processus de la mise en œuvre des nouvelles stratégies d’électrification et en tenant compte d’un certain nombre de paramètres/faits actuels, rien ne permet d’affirmer concrètement que le nouveau contexte permettrait le développement d’entreprises locales dans le domaine de l’électrification rurale et plus particulièrement dans la diffusion des systèmes photovoltaïques.

La question de fond est de savoir si la mise en œuvre des stratégies d’électrification rurale ne perturberait pas le marché au risque de freiner le développement des entreprises locales actives dans la commercialisation des systèmes solaires photovoltaïques ?

D’autres questions sous-jacentes se posent autour de : Quelles sont les niches de développement d’entreprises existantes ? Quelles mesures d’accompagnement l’Etat ou ASER devrait initier pour que l’expression politique se transforme en réalité au profit du privé local ? Quelle valeur ajoutée relève des interventions de l’ASER ? Quels types d’indicateurs il faut définir et suivre afin de pouvoir mieux apprécier l’incidence de la mise en œuvre des politiques sur le développement d’entreprises Sénégalaises ?

Contact | À propos | Plan du site