Programme pour la promotion des énergies renouvelables, de l'électrification rurale et de l'approvisionnement durable en combustibles domestiques
Accueil » Actualités » Genre : les impacts des foyers améliorés et de l’électrification rurale sur les besoins des femmes

Genre : les impacts des foyers améliorés et de l’électrification rurale sur les besoins des femmes

Durant un stage de cinq mois au PERACOD, la stagiaire Mme Viviane Raub, a effectué une mission de 3 semaines axée sur le genre dans le bassin arachidier du 21 janvier au 08 février 2013. Son étude a porté sur les impacts des foyers améliorés et de l’électrification rurale sur les besoins des femmes. Une restitution des premiers résultats a eu lieu au PERACOD le 11 mars 2013.

L’accès à l’électricité améliore les conditions de travail pour les femmes à travers des moulins solaires et la lumière qui leur permet d’effectuer des travaux pendant la nuit. La lumière représente une source de sécurité et de confort améliorant les conditions de vie à la maison. Pourtant, les femmes ne disposent pas de la lumière électrique dans leurs cuisines et bien qu’il y ait le désir d’installer une lampe dans la cuisine, les femmes interviewées accordent plus d’importance aux lampes installées dans les chambres que dans la cuisine. Tandis que l’éclairage public contribue à un sentiment de sécurité, l’étude n’a pas pu constater des changements dans la mobilité des femmes pendant la nuit. En outre, l’électrification rurale contribue à l’exercice des activités génératrices de revenus mais est perturbée par des taux élevés d’illettrisme, coups d’investissement, manque de compétences en affaires et de connaissances techniques et des coûts permanents. L’accès à la radio et la télévision permet aux femmes d’acquérir des informations et du savoir et on a pu constater des indicateurs soutenant la thèse que l’accès aux dispositifs d’information et de divertissement contribue à un certain degré à l’autonomisation des femmes. Les foyers améliorés constituent pour les femmes un moyen de cuisiner plus rapide, plus facile, plus efficace et plus économique. La fumée réduite est un soulagement en termes de santé et de salissure des habits, un facteur important dans la vie quotidienne des femmes. En plus, les femmes interviewées gagnent du temps et peuvent s’adonner à d’autres activités en consacrant moins de temps à la collecte du bois. Les foyers améliorés constituent une activité génératrice de revenus pour les potières et leur permettent d’assumer un autre rôle dans le ménage : en contribuant à l’amélioration du revenu dans le ménage.

Par Viviane Raub

Contact | À propos | Plan du site